Lors de la soirée d’ouverture, Christopher Bauder, de WHITEvoid, et le compositeur Robert Henke, ont littéralement pris le public dans leur rets avec le spectacle son et lumière «Grid».

Le gigantesque spectacle son et lumière intitulé «Grid» a donné le coup d’envoi de la Volvo Art Session 2018. Il s’agissait de l’œuvre commune de Christopher Bauder, de WHITEvoid, et du compositeur Robert Henke. Pour les deux artistes, le thème de l’an dernier «Human meets Digital» est depuis longtemps une réalité, comme l’a expliqué Bauder: «Nous utilisons en permanence des appareils ou services numériques pour élargir nos propres capacités en matière d’apprentissage, de navigation, de recherche ou de communication, qui sont limitées. L’être humain et ses extensions numériques se transforment de plus en plus en une seule entité, en une sorte de cyborg contemporain.» Effectivement, Bauder et Henke ont littéralement permis au public de se fondre dans la dimension numérique de leur spectacle, comme l’ont révélé les nombreux commentaires enthousiastes des visiteurs.

Christopher Bauder – WHITEvoid

Christopher Bauder – WHITEvoid

L’artiste Christopher Bauder a créé le studio de design WHITEvoid en 2004. WHITEvoid développe des aménagements d’espaces, des mises en scène et des produits pour les musées, expositions, foires et salons ainsi que pour les festivals et les concerts. Le studio se compose de spécialistes en design interactif, conception médiatique et design de produits ainsi qu’en architecture d’intérieur et en électrotechnique. Christopher Bauder est le plus connu pour l’installation artistique «LICHTGRENZE» qu’il a créée avec son frère Marc à l’occasion du 25e anniversaire de la chute du mur de Berlin, en 2014. Les installations et performances de C. Bauder ont déjà pu être admirées au Centre Pompidou de Paris, à la Fête des Lumières à Lyon ainsi qu’au National Museum of Fine Arts de Taïwan.

WHITEvoid Volvo Art Session 2019

Laisser un commentaire